Le maillage interne en SEO, pourquoi les liens internes sont-ils importants ?

Comprendre les liens internes et la manière dont les pages de votre site Web peuvent apporter de la valeur aux pages nouvelles et orphelines est essentiel, surtout si vous essayez d’améliorer votre classement dans les moteurs de recherche pour un mot clé ou une expression particulière.

Dans ce guide, nous examinerons les meilleures pratiques en matière de maillage interne, ainsi que quelques conseils que vous pouvez mettre en œuvre pour commencer à améliorer votre optimisation On-Page SEO.

Définition du maillage interne

Les liens internes sont des hyperliens qui pointent d’une page d’un domaine vers une autre page du même domaine. En d’autres termes, les liens internes relient les pages d’un même site Web, ce qui signifie que les domaines source et cible sont les mêmes.

Par exemple, si vous créez une nouvelle page sur votre site Web concernant l’email marketing, vous pouvez ajouter des liens internes vers cette page à partir d’autres pages connexes de votre site Web.

Code de lien interne : a href= » http://www.same-domain.com/  » title= »Keyword Text »>Keyword Text</a>

Lorsqu’ils sont utilisés correctement, les liens internes fournissent aux robots de recherche des chemins pour découvrir du nouveau contenu, augmenter le temps passé par les visiteurs sur votre site Web et créer un puissant réseau de pages connexes.

Exemple de lien interne

Une fois balisés en HTML, vos liens ressembleront à ceci :

<a href= »www.example.com>Link Text</a>

Pourquoi les liens internes sont-ils importants ?

Ensuite, nous examinerons plusieurs raisons pour lesquelles les liens internes sont si importants.

Améliore la navigation

La navigation sur votre site Web peut avoir un impact énorme sur le succès global de votre site et affecte la convivialité, le classement dans les moteurs de recherche et les conversions.

Les liens internes sont couramment utilisés dans la navigation principale d’un site Web et permettent aux utilisateurs de naviguer facilement sur votre site pour trouver les informations dont ils ont besoin.

Votre page d’accueil comporte probablement une sorte de barre de navigation qui dirige les visiteurs vers les pages les plus importantes de votre site Web. L’intégration de liens internes dans la navigation principale de votre site Web peut augmenter le temps que les internautes passent sur votre site, ce qui envoie des signaux positifs à Google et peut améliorer votre classement dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

De plus, la création d’une structure de liens internes peut aider les visiteurs du site Web à trouver des pages de votre site Web qui ne sont pas incluses dans la navigation principale. Par exemple, les pages liées depuis votre page d’accueil peuvent inclure des liens internes vers d’autres pages plus profondes de votre site. Cela aide les gens à trouver des informations pertinentes et augmente le temps qu’ils passent sur votre site Web.

Crée une hiérarchie de site Web

Les liens internes vous aident également à établir une hiérarchie des informations sur votre site Web.

Par exemple, vous pouvez inclure des liens de votre page d’accueil vers d’autres pages de sous-catégories de votre site Web. Ensuite, ces pages peuvent renvoyer vers des pages encore plus profondes dans l’architecture de votre site.

Cela contribue à ajouter de la structure à votre site Web et crée une hiérarchie d’informations qui permet aux utilisateurs de naviguer plus facilement sur votre site et de localiser les informations dont ils ont besoin.

Non seulement cela augmentera le temps qu’ils passent sur votre site Web, mais cela améliorera également l’expérience utilisateur et incitera les gens à revenir pour en savoir plus.

Propagation du jus de lien

Les liens internes contribuent également à répartir le pouvoir de classement sur les sites Web grâce à la notion de cocon sémantique.

Si vous venez de publier une nouvelle page ou ressource sur votre site Web, vous pouvez créer des liens internes stratégiques vers cette page à partir d’autres pages très performantes de votre site Web. Cela aidera les robots de recherche Google  à trouver et à indexer le nouveau contenu.

Les liens internes peuvent également transférer le jus de lien (pouvoir de classement) des pages établies vers du nouveau contenu, les aidant ainsi à apparaître plus haut dans les résultats de recherche organiques. Si vous souhaitez augmenter la valeur SEO globale de votre site Web, c’est une excellente stratégie.

Diminue le taux de rebond

Si votre site Web a un taux de rebond de 80%, cela signifie que 80 visiteurs sur 100 quittent votre site après avoir visité une seule page.

Le taux de rebond est un facteur qui détermine le classement de votre site Web dans les résultats des moteurs de recherche, et Google considère les sites avec des taux de rebond inférieurs comme étant de meilleure qualité.

En reliant les pages de votre site Web, vous pouvez encourager les visiteurs à passer plus de temps sur votre site et, en fin de compte, réduire le taux de rebond. Cela enverra des signaux positifs aux moteurs de recherche et pourra vous aider à améliorer votre classement dans les résultats des moteurs de recherche.

Augmenter les pages vues

Non seulement les liens internes aident à réduire le taux de rebond, mais ils peuvent également augmenter les pages vues sur votre site Web.

En d’autres termes, les liens internes permettent aux visiteurs du site de naviguer vers d’autres pages de votre site plutôt que de simplement consulter une page et de la quitter. Si les visiteurs consultent les pages de votre site Web et aiment ce qu’ils voient, ils voudront probablement voir plus de contenu. Et les liens internes les aident à le trouver.

Cela peut augmenter les pages vues et envoyer des signaux positifs aux moteurs de recherche qui peuvent améliorer votre classement dans les SERP.

Guide les visiteurs du site Web vers des pages à fort taux de conversion

Vous pouvez également utiliser des liens internes pour diriger les visiteurs vers des pages à fort taux de conversion.

Tout d’abord, vous devrez utiliser Google Analytics pour déterminer quelles pages de votre site Web attirent le plus de visiteurs et quelles pages ont les taux de conversion les plus élevés.

Ensuite, vous pouvez ajouter des liens de vos pages à plus fort trafic vers des pages pertinentes à forte conversion.

Cela signifie que davantage de personnes visiteront vos pages les plus converties et resteront plus longtemps, ce qui entraînera finalement plus de ventes et de revenus pour votre entreprise.

Meilleures pratiques SEO pour les liens internes

Maintenant que vous comprenez l’importance des liens internes, examinons quelques bonnes pratiques de référencement qui vous aideront à tirer le meilleur parti de votre stratégie de liens internes.

7 types de formats de texte d’ancrage

Au fur et à mesure que vous commencerez à en apprendre davantage sur la façon de rédiger un texte d’ancrage, vous découvrirez qu’il existe de nombreux types de texte d’ancrage que vous pouvez utiliser, notamment :

  • Correspondance exacte
  • Correspondance partielle
  • De marque
  • Lien nu
  • Nom du site
  • Générique
  • Images

1. Correspondance exacte

La correspondance exacte du texte d’ancrage se produit lorsque votre texte d’ancrage correspond au mot-clé ciblé de votre page liée.

Par exemple, si vous parliez d’une « recette de brownies au fudge » et que vous faisiez un lien vers une recette de brownie au fudge sur ce texte d’ancrage, ce serait une correspondance exacte. Le texte principal est le reflet direct du lien.

2. Correspondance partielle

Avec le texte d’ancrage de correspondance partielle, la page vers laquelle vous créez un lien présente une variante du texte d’ancrage que vous utilisez.

Le texte d’ancrage peut lire « brownies au fudge » et créer un lien vers une page ciblant le mot-clé « meilleure recette de brownie au fudge ». Il contient une forme de votre texte d’ancrage, mais il ne lui correspond pas exactement.

3. De marque

Lorsque vous utilisez du texte de marque, vous créez un lien vers le site Web d’une marque lorsque vous mentionnez son nom dans le texte.

Par exemple, si vous parliez de Amazon et de ses produits, vous créeriez un lien direct vers le site Web de Amazon.

4. Lien nu

Les liens nus surviennent lorsque vous n’avez pas de véritable texte d’ancrage. Vous utilisez naturellement l’URL dans le texte.

À titre d’exemple, vous pouvez dire : « Visitez notre site Web, www.target.com , pour voir tous nos produits », plutôt que de dire quelque chose comme :  » Visitez-nous en ligne pour voir tous nos produits ».

5. Nom du site

Lorsque vous mentionnez un site mais n’utilisez pas l’URL complète, il s’agit d’un texte d’ancrage du nom du site. Un texte d’ancrage de nom de site ressemble à ceci : Target.com.

Il s’agit d’une URL vers le site, mais elle n’inclut pas la partie « www » complète de l’URL.

6. Générique

Le texte d’ancrage générique ne dit à personne de quoi parle le lien ni ce qu’il couvre. Ce texte peut inclure des expressions telles que « Cliquez ici » et « En savoir plus », qui n’indiquent pas où le lien mènera les utilisateurs.

Ce type de texte d’ancrage n’aide pas votre public à comprendre à quel type de contenu il peut s’attendre en cliquant sur le lien. Vous devez entourer ces liens d’informations contextuelles afin qu’ils sachent pourquoi ils doivent cliquer sur le lien.

7. Images

Si vous créez un lien vers du contenu via une image, l’attribut alt devient le texte d’ancrage du lien. Les moteurs de recherche comme Google utilisent ce texte pour déterminer le contexte d’une image.

Créer une structure de liens explorables

Les moteurs de recherche doivent avoir accès à une structure de liens explorables qui permet aux robots de recherche de trouver et d’indexer facilement  toutes les pages d’un site Web.

Si vous souhaitez voir à quoi ressemble la structure des liens de votre site Web, vous pouvez utiliser Open Site Explorer.

De nombreux sites Web font l’erreur d’enterrer la navigation par lien principal afin que les moteurs de recherche ne puissent pas le trouver, ce qui peut avoir un impact négatif sur leur capacité à être indexés par les principaux moteurs de recherche.

En d’autres termes, les moteurs de recherche ont besoin d’un moyen d’accéder aux pages de votre site Web, et les liens internes rendent cela possible. Par exemple, un robot de recherche peut arriver à la page A et suivre un lien vers la page B. Cependant, si les pages A et B ne renvoient pas à la page C, les robots de recherche n’auront aucun moyen d’atteindre et d’indexer cette page.

Les structures de liens explorables permettent au jus de liens (pouvoir de classement) de circuler sur l’ensemble de votre site Web et permettent aux moteurs de recherche de découvrir et d’indexer plus facilement de nouvelles pages.

Évitez les liens dans les formulaires

Les formulaires de votre site Web peuvent inclure de simples menus déroulants ou comporter des enquêtes. Cependant, il est important de garder à l’esprit que les robots de recherche n’essaieront pas de soumettre les formulaires. Cela signifie que les contenus ou liens rendus accessibles via un formulaire ne sont pas visibles par les moteurs de recherche.

Les robots de recherche ne tenteront pas non plus d’effectuer des recherches pour découvrir du contenu sur votre site Web. Il est donc important de ne cacher aucun contenu derrière des champs de recherche internes.

Si vous souhaitez améliorer votre stratégie de liens internes, vous devrez utiliser des liens que les moteurs de recherche peuvent réellement trouver et utiliser pour découvrir et indexer de nouvelles pages de votre site.

Utilisez les liens de suivi

La balise méta robots et le fichier robots.txt permettent aux propriétaires de sites Web de restreindre l’accès des robots de recherche aux pages du site Web.

Ainsi, si vous souhaitez que les moteurs de recherche trouvent des pages sur votre site Web, vous devez vous assurer que vous utilisez des liens de suivi qui leur permettent de suivre des liens pour découvrir de nouvelles pages.

Les liens de suivi sont un excellent moyen de créer une structure de liens internes pour votre marketing de contenu, et ils permettent à la valeur des liens de circuler librement.

Créer du contenu de qualité

Afin d’avoir beaucoup de liens internes, vous devez créer beaucoup de pages internes.

Les moteurs de recherche ont besoin de voir le contenu de chaque page afin de les indexer, et les moteurs de recherche comme les visiteurs de sites Web aiment le contenu de qualité.

La création de contenu lié à votre entreprise, vos produits et vos services est un excellent moyen d’améliorer votre classement dans les résultats des moteurs de recherche et vous permet d’ajouter des liens internes vers des pages précieuses de votre site Web.

Cela contribuera à générer du trafic vers votre site et à fournir aux internautes les informations dont ils ont besoin pour passer à l’étape suivante avec votre entreprise.

Lien profond

Au lieu de créer des liens vers des pages déjà incluses dans la navigation principale de votre site, nous vous recommandons de rechercher des opportunités de liens au plus profond de la structure de votre site.

Parfois, les pages peuvent être enfouies dans l’architecture de votre site, il est donc important de créer un lien vers elles à partir d’autres pages de niveau supérieur.

Plutôt que de toujours créer des liens vers vos pages d’accueil ou de contact, incluez des liens vers d’autres pages internes afin d’augmenter la valeur SEO globale de votre site Web. Cela garantira que les moteurs de recherche et les visiteurs du site Web pourront trouver des pages sur votre site Web et en digérer facilement le contenu.

Utilisez des liens naturels

Assurez-vous que les liens internes sont naturels pour les lecteurs. Lorsque les lecteurs voient des liens informatifs qui correspondent au contexte du contenu, ils seront plus susceptibles de cliquer sur le lien et d’explorer d’autres contenus de votre site Web.

Inclure des liens dans la copie de votre site Web, c’est comme dire « Hé ! C’est important. Arrêtez ce que vous lisez et cliquez sur le lien ! »

Vous devez donc vous assurer que vous créez des liens vers des pages pertinentes qui apportent de la valeur aux lecteurs et qui sont en rapport avec le sujet de la page qu’ils visitent actuellement.

Après tout, si quelqu’un lit des articles sur le référencement, cela n’aurait probablement aucun sens de le diriger vers une page contenant des conseils sur le toilettage des chiens.

Lorsque vous incluez des liens naturels vers d’autres pages de votre site Web, les visiteurs s’impliqueront davantage dans votre site Web et passeront probablement plus de temps sur votre site.

Utilisez un nombre raisonnable de liens

Il est également important que vous mainteniez un nombre raisonnable de liens internes sur votre site Web.

Mais qu’est-ce qu’un nombre raisonnable de liens ?

L’ingénieur de Google, Matt Cutts, a déclaré : « Il semblait juste de recommander environ 100 liens » et « dans certains cas, il pourrait être judicieux d’en avoir plus d’une centaine ».

Cela inclut tous les liens d’une page : en-tête, pied de page, barres de navigation et annonces.

Il est également important de se rappeler que les moteurs de recherche n’analyseront qu’environ 150 liens sur chaque page avant d’arrêter d’explorer les pages liées à partir de la page d’origine. Bien que ce nombre soit quelque peu flexible et que les pages de haute autorité puissent avoir 200 à 250 liens suivis, il est généralement sage de limiter le nombre de liens sur une page à 150, sinon ils risquent de ne pas tous être explorés par les robots de recherche.

De plus, les liens vers le haut des pages ont plus de valeur SEO, vous devez donc toujours placer les liens les plus importants en haut des pages de votre site Web.

Lorsqu’il s’agit de créer des liens dans la copie réelle de vos pages, il n’y a pas de chiffre magique. Cependant, il est important de prendre en compte vos utilisateurs et d’ajouter des liens qui leur sont réellement utiles. Au lieu de surcharger vos pages de liens non pertinents, ajoutez des liens internes vers des pages contenant du contenu connexe qui fournira aux visiteurs des informations précieuses.

Stratégie parfaite pour votre maillage interne

Nous connaissons la signification du texte d’ancrage et pourquoi il est important, mais comment mettre cela en pratique ?

1. Gardez votre texte d’ancrage et vos liens cohérents

Lorsque vous créez un texte d’ancrage et des liens vers des pages, vous devez être cohérent tout au long de votre page. Les liens doivent être aussi concis que possible pour garder votre site propre.

Vos liens doivent tous avoir à peu près la même longueur pour renforcer la cohérence et donner à votre texte d’ancrage un aspect cohérent sur votre page.

Il n’y a que deux liens, donc l’utilisateur ne se sent pas obligé de cliquer sur tous ou sur aucun d’entre eux.

2. Lien uniquement vers les pages pertinentes

Votre texte d’ancrage et votre lien doivent se coordonner pour générer les meilleurs résultats pour votre entreprise.

Lorsque vous créez un texte d’ancrage, vous souhaitez créer un lien vers une page pertinente pour améliorer le classement de votre page et sa valeur pour les utilisateurs. La pertinence dépend du sujet de la page source ou de la page vers laquelle vous créez un lien via votre texte d’ancrage.

Le texte d’ancrage doit être pertinent par rapport à la page vers laquelle le lien dans le texte d’ancrage vous mène.

3. Variez vos phrases de texte d’ancrage

Lorsque vous intégrez des liens dans votre texte, ne créez pas de lien vers le contenu chaque fois que vous utilisez vos expressions.

Si vous faites cela, Google pensera que vous avez forcé des liens dans le texte pour faciliter le référencement, ce qui pourrait se retourner contre vous.

Au lieu de répéter des liens, créez un lien vers du contenu connexe uniquement la première fois que vous mentionnez un terme. À partir de ce moment-là, vous pouvez ignorer tout contenu définissant ou prenant en charge pour garder la page à jour.

4. Insérez des liens naturellement

Vous ne devez créer un texte d’ancrage que là où il s’intègre naturellement. Chaque fois que vous créez un nouveau contenu, vous aurez d’autres pages sur votre site qui se rapportent à votre sujet.

Créer des liens vers eux guidera votre public vers de nouvelles pages, maintiendra les utilisateurs sur votre site plus longtemps et aidera les moteurs de recherche à établir des liens entre les contenus.

Si vous voulez réussir avec les liens internes, ne créez pas de lien vers la même page en utilisant le même texte d’ancrage sur différents éléments de contenu.

Vous pouvez créer un lien vers la même page en interne, mais modifier le libellé pour le garder à jour et éviter les indicateurs de liens spammés.

5. Évitez le texte d’ancrage générique

Si vous souhaitez obtenir les meilleurs résultats pour votre entreprise, évitez d’utiliser du texte générique sans contexte. Le texte d’ancrage générique n’aide pas les utilisateurs à naviguer et à explorer votre site Web. Il peut même les encourager à cliquer s’ils ne trouvent pas d’informations.

Lorsque vous créez un texte d’ancrage, tenez-vous-en à des expressions spécifiques à un sujet pour offrir le plus de valeur aux utilisateurs et aider les moteurs de recherche à comprendre votre page.

6. Différenciez votre texte d’ancrage et vos mots-clés cibles

Lorsque vous créez et rédigez du contenu, vous utiliserez quelques mots-clés pour aider votre page et votre site à se classer dans les résultats de recherche.

Cette étape aide Google à comprendre de quoi parle votre page et à l’intégrer dans les résultats des recherches pertinentes.

Évitez d’utiliser vos mots-clés comme texte d’ancrage pour garder chaque page unique et lui donner les meilleures chances de classement.