Le guide du débutant sur l’A/B Testing

Lorsque vous avez créé votre site Web pour la première fois, vous pensiez peut-être que tout ce que vous aviez à faire était d’organiser quelques pages, d’inclure du texte et des images et d’insérer des liens et des boutons vers vos pages de contact.

Si seulement c’était si simple. La vérité est que créer un site Web qui génère des prospects et attire de nouveaux clients dans votre entreprise est un processus continu. Si vous souhaitez rendre votre site aussi efficace et efficient que possible, cela signifie déterminer ce à quoi vos clients potentiels réagissent le mieux. Alors, comment pouvez-vous faire ça ?

C’est là que les tests A/B s’avèrent utiles – et si vous n’êtes pas sûr de ce que c’est, vous êtes au bon endroit. Ce guide complet vous aidera à commencer à tester (et à améliorer) votre site dès aujourd’hui.

Une introduction aux tests A/B

Si vous lisez ce guide, il y a de fortes chances que vous soyez curieux de connaître les tests A/B. Vous savez probablement qu’il a le potentiel d’améliorer les conversions de votre site Web et, par conséquent, d’aider votre entreprise. Mais si vous êtes comme de nombreux propriétaires d’entreprise et responsables marketing, vous n’en savez peut-être pas beaucoup plus.

Comment fonctionne un test A/B

Si vous vous souvenez des séances de laboratoire de vos années de lycée, chaque expérience que vous avez réalisée comportait probablement un groupe « témoin » et un groupe « test ». Votre groupe témoin est resté le même pendant l’expérience, tandis que votre groupe test a été exposé à quelque chose pour produire des résultats.

Les tests A/B impliquent également des groupes de contrôle et de test. Mais dans ce cas, c’est votre site Web qui est soumis aux tests, et les groupes de contrôle et de test sont vos visiteurs.

Si vous souhaitez tester un élément spécifique de votre site Web (comme un bouton ou un formulaire), l’élément tel qu’il existe actuellement sera présenté à un groupe de contrôle, intitulé « A ». Une nouvelle version de l’élément serait présentée au groupe de test, étiquetée « B ».

Vous sélectionnerez également une taille d’échantillon de test A/B, qui correspond au pourcentage de votre audience totale sur lequel vous testerez le nouvel élément.

test abdominaux 1

Pourquoi le test A/B ?

Aucun site Web n’est parfait. Il y a toujours place à l’amélioration, et même avec une connaissance approfondie de votre public cible, il est impossible de prédire ce à quoi il réagira le mieux sans tester.

Sans tests A/B, vous ne saurez jamais si quelque chose de mineur tue vos conversions. Mais en exécutant et en surveillant divers tests, vous serez en mesure de libérer le potentiel de revenus caché de votre site Web, augmentant ainsi progressivement vos prospects et vos revenus.

Ce dont vous aurez besoin pour commencer

Pour commencer les tests A/B, vous aurez besoin des éléments suivants :

  • Un site Web auquel vous avez un accès complet (via CMS, FTP, etc.)
  • Logiciel de test A/B – nous aborderons quelques options sous peu
  • Une liste des éléments que vous souhaitez tester
  • Patience – car les meilleurs résultats de test prennent généralement plus de 30 jours

Une fois que vous avez tout préparé, vous êtes prêt à lancer vos tests A/B !

Examinons maintenant les éléments spécifiques que vous souhaiterez envisager de tester sur votre site. Si vous ne savez pas quoi tester en premier, cela devrait vous aider !

Que devriez-vous tester ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la plupart des tests A/B se concentrent sur des éléments qui jouent un rôle dans les conversions. C’est pourquoi les tests A/B sont considérés comme un aspect majeur de l’optimisation du taux de conversion (ou CRO), c’est-à-dire la pratique consistant à améliorer un site Web pour augmenter les conversions.

Cela ne vous limite pas seulement à modifier la taille et la couleur de votre bouton « Ajouter au panier » ou l’apparence de votre formulaire « Contactez-nous ». Explorons certains des éléments de votre site qui pourraient être parfaits pour les tests.

Boutons

Si vous utilisez des boutons n’importe où sur votre site, il s’agit d’un élément de test simple pour commencer. Essayez de changer la couleur, la taille ou même la forme de vos boutons pour voir si les visiteurs réagissent différemment.

Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que changer la couleur d’un bouton « Ajouter au panier » ait un effet notable sur vos conversions, mais plusieurs tests ont démontré que la couleur peut avoir un impact important sur la décision de cliquer d’un visiteur. En effet, ce test détaillé par HubSpot montre qu’un passage du vert au rouge a boosté les conversions d’un site de 21% !

Appels à l’action

Outre les appels à l’action qui prennent la forme de boutons, vous devriez également penser à tester des appels à l’action (CTA) sous forme de texte ou de lien. L’utilisation d’un langage plus fort ou plus ciblé peut motiver un nombre de visiteurs à entreprendre l’action que vous désirez.

Par exemple, si vous terminez une page de contenu par un lien vers une page supplémentaire contenant des informations connexes, vous pouvez essayer de changer la couleur du lien, d’utiliser une police légèrement différente, d’allonger le lien ou simplement de modifier votre formulation.

De plus, si vous avez un appel à l’action très important, vous pouvez essayer de le tester dans une fenêtre pop-up au lieu de simplement le placer sur la page. Les pop-ups peuvent être très efficaces, mais vous devrez faire attention à ce qu’ils ne diminuent pas les conversions en repoussant vos visiteurs !

je pars déjà

Formes

Si votre site Web collecte des prospects avec un formulaire de contact, de nombreux éléments dépendent de ce formulaire. Pensez à tester sa longueur, son nombre de champs ou son apparence pour voir si vous pouvez collecter plus d’informations.

Une chose importante à considérer avec les formulaires : parfois, vous pouvez chasser des prospects potentiels simplement en demandant trop d’informations. Vous souhaiterez peut-être tester en réduisant le nombre de champs au minimum ou en ajoutant des étiquettes plus claires pour indiquer ce qui est facultatif ou obligatoire.

soumettre des commentaires

En plus des formulaires de contact, n’importe quel formulaire de votre site peut également être testé.

Par exemple, si vous gérez un site e-Commerce, vous pouvez essayer un processus de paiement sur une seule page plutôt qu’un processus sur plusieurs pages pour voir ce que vos visiteurs préfèrent. Vous pouvez également tester différentes étiquettes sur vos formulaires de paiement, les champs de pré-remplissage, etc.

Emplacements

Un peu plus tôt, nous avons donné l’exemple d’une copie de produit placée sur le côté d’une page plutôt qu’en dessous des images de produits. Ceci est un exemple de test basé sur la localisation.

Vous pouvez également tester l’emplacement d’éléments tels que les formulaires d’inscription pour votre liste de diffusion ou tout autre élément pouvant être lié aux conversions. Il est possible qu’un CTA par e-mail n’ait pas beaucoup d’effet en haut de votre site Web, mais se convertisse extrêmement bien en bas, là où les visiteurs arrivent après avoir lu votre contenu.

Éléments visuels

Si vous pouvez le changer, vous pouvez le tester. Les éléments visuels de votre site Web que vous devez tester incluent les couleurs, les polices, la mise en page, l’espacement, les effets spéciaux et bien plus encore.

Un test simple serait de changer la couleur de l’arrière-plan de votre site. Si vous utilisez un fond sombre, essayez d’en tester un plus clair pour voir si les visiteurs pensent que la version B est plus agréable à regarder – et mérite d’être parcourue un peu plus longtemps.

D’autres idées

Que pouvez-vous tester d’autre ? Il n’y a pas de limite, tant qu’il s’agit d’un élément que vous pouvez modifier et dont vous pouvez mesurer efficacement les résultats après une période de temps définie.

Si votre entreprise dispose d’un site e-Commerce, vous pouvez même envisager de faire des tests A/B pour vos tarifs. Cela peut impliquer d’afficher les forfaits différemment, ou même de réduire les coûts de certains forfaits pour un groupe test afin de voir si davantage d’entre eux manifestent de l’intérêt.

clavier logitech

Les différents logiciels d’A/B Test

Maintenant que vous savez pourquoi vous devriez effectuer des tests A/B et que vous avez quelques idées d’éléments à tester, vous vous demandez probablement par où commencer.

Il existe un certain nombre d’options logicielles de tests A/B qui vous permettent de configurer, surveiller et réviser les tests sur votre site Web. Certains d’entre eux sont gratuits, tandis que d’autres sont payants mensuellement. Ce que vous payez dépend en grande partie des fonctionnalités incluses dans chaque programme.

Jetons un coup d’œil à certaines des options de tests A/B les plus populaires, en commençant par le programme Content Experiments de Google.

Expériences de contenu Google Analytics

Les expériences de contenu Google Analytics sont un bon moyen de commencer si vous avez accès à Google Analytics. Avec les expériences de contenu, vous pouvez envoyer des échantillons aléatoires de vos visiteurs vers différentes versions de vos pages.

Les expériences de contenu sont un peu différentes des autres tests A/B dans le sens où elles vous permettent de tester plus qu’un simple groupe A et B. Vous pouvez en fait tester jusqu’à 10 versions d’une même page à la fois, chacune avec des éléments différents.

Pour configurer un test de contenu :

  • Dans Google Analytics , cliquez sur « Comportement », puis sur « Expériences ».
  • Cliquez sur le bouton « Créer une expérience ».
  • Sélectionnez ce que vous souhaitez tester (sous la forme d’un objectif), la durée pendant laquelle vous souhaitez que le test s’exécute et le pourcentage de trafic du site que vous souhaitez expérimenter.
  • Ajoutez les URL des pages que vous souhaitez tester les unes par rapport aux autres.
  • Placez le code fourni au bon endroit sur votre site Web (par exemple, dans un lien).
  • Confirmez que le code fonctionne, puis démarrez l’expérience.

Les expériences de contenu ont une mise en garde : vous devez créer plusieurs versions des pages que vous souhaitez tester. Ces pages doivent être entièrement fonctionnelles et autonomes, c’est-à-dire qu’elles doivent fonctionner indépendamment les unes des autres et avoir un aspect normal si elles sont accessibles manuellement.

Une fois votre test terminé, vous pouvez consulter les résultats dans Google Analytics :

résultats en analyse

Si un gagnant est trouvé, il sera déclaré en fonction du nombre de conversions, du taux de conversion et de sa comparaison avec la version originale de la page. Google offrira également une probabilité que la version de test surpasse l’originale à long terme, que vous souhaiterez être aussi proche que possible de 100 %.

variations et taux de conversion

De manière optimale

Optimizely est une plateforme de tests A/B qui permet aux propriétaires de sites Web d’exécuter et de surveiller des tests avec très peu de connaissances techniques. Au lieu de créer plusieurs versions d’une page, Optimizely vous permet de créer des tests qui « superposent » votre page de contrôle.

Pour utiliser Optimizely, il vous suffit de vous inscrire – ils proposent soit un forfait gratuit, soit une version Entreprise personnalisée – et d’ajouter votre extrait de code JavaScript personnalisé  dans l’en-tête de votre site Web. Cet extrait, qui ne doit être implémenté qu’une seule fois, est ce qui permet à Optimizely de modifier le contenu de vos pages au fur et à mesure de leur chargement.

mon super projet

Une fois votre extrait de code en place, vous pouvez utiliser l’outil d’édition visuelle d’Optimizely pour sélectionner n’importe quelle page de votre site Web et créer un test. Par exemple, vous pouvez choisir une page particulière et insérer une image promotionnelle, ou changer la couleur d’un bouton « Ajouter au panier ». Vous pouvez ensuite accéder à Optimizely une fois le test terminé pour voir les résultats.

Si vous réussissez un test, Optimizely ne peut pas apporter les modifications à votre site à votre place – vous devrez le faire vous-même. Cependant, l’utilisation de cet outil vous donnera la confiance nécessaire pour mettre en œuvre de manière permanente même des changements majeurs.

VWO

Tout comme Optimizely, VWO vous oblige uniquement à insérer une ligne de code dans votre site Web pour activer la fonctionnalité de test A/B. Cependant, l’avantage de ce logiciel est qu’il fournit des outils supplémentaires tels que des cartes thermiques, des commentaires des utilisateurs et des tests de contenu personnalisés en fonction de l’emplacement ou de l’appareil.

VWO est plus cher que les autres options, mais le plan de base commence à seulement 9 $ par mois, ce qui est idéal pour les débutants qui souhaitent effectuer des tests avec moins de 2 000 visiteurs. Pour les sites plus grands, VWO coûte 49 $ par mois ou 499 $ par an.

Pour mettre en place un test avec VWO, implémentez votre  « smart code »  dans l’entête de votre site internet. Ensuite, utilisez l’éditeur visuel pour charger une page de votre choix et apporter les modifications pour une version B. Une fois le test exécuté, vous pouvez profiter d’outils supplémentaires tels que  les clickmaps et les heatmaps  pour mieux comprendre les résultats.

carte de chaleur

N’oubliez pas : une fois que vous avez déterminé le gagnant de votre test, vous devrez le mettre en œuvre vous-même. Vous pouvez laisser VWO fonctionner pour toujours si vous le souhaitez, mais l’exécution des tests peut parfois ralentir les temps de chargement.

Unbounce

Le dernier outil de notre liste n’est pas uniquement un outil de test A/B, mais il propose quelques options de test A/B, il vaut donc la peine de l’inclure !

Unbounce est un créateur de landing pages qui vous permet de créer des pages de destination dédiées aux produits, services, promotions ou à toute autre fin. Vous pouvez créer des pages en quelques minutes, puis simplement les dupliquer pour créer différentes versions qui s’exécutent simultanément.

rebondir

Les pages de destination que vous créez avec Unbounce sont superbes et faciles à créer. Vous n’avez pas besoin de connaître le HTML pour créer ou mettre à jour une page, ni même pour réaliser un test A/B. Et les tests sont intégrés, vous pouvez donc voir les résultats d’une expérience donnée simplement en visitant le tableau de bord.

Unbounce commence à 49 $ par mois pour 5 000 visiteurs uniques. Cependant, étant donné que cet outil a des applications en dehors des tests A/B (c’est-à-dire que vous pouvez créer un nombre illimité de pages de destination pour n’importe quelle campagne ou promotion de votre choix), cela peut en valoir le coût pour votre entreprise.

Comment exécuter un test

Le processus de mise en place d’un test A/B varie en fonction du logiciel que vous avez choisi. Cependant, vous devez suivre certaines étapes quelle que soit la plate-forme que vous utilisez, que nous décrirons ici.

Décidez ce que vous voulez tester

Essayez de vous concentrer autant que possible pour votre test. Bien qu’il soit possible de tester plusieurs éléments sur une page à la fois, cela vous empêchera d’identifier exactement quel changement a contribué à une fluctuation des taux de conversion.

Disons que vous pensez que votre bouton « commencer maintenant » ne convertit pas bien. Vous pouvez décider de tester la version actuelle par rapport à une version d’une couleur différente. C’est votre test : les couleurs des boutons. Évitez de compliquer les choses en changeant en même temps le texte ou l’emplacement du bouton, car même si la nouvelle version fonctionne, vous ne saurez pas pourquoi.

faire un test abdominaux

Choisissez la ou les variantes

Que souhaitez-vous changer dans votre version de test ? Dans l’exemple ci-dessus, c’est la couleur d’un bouton. Si votre bouton actuel est violet, mais que vous souhaitez essayer le vert, le bouton vert sera votre variante.

Si vous testez uniquement un petit facteur comme la couleur des boutons, vous pouvez toujours ajouter une troisième variation (ou plus !). Par exemple, vous pouvez tester votre violet actuel par rapport au vert et au bleu pour voir si la couleur peut faire une différence dans les conversions.

variation du test ab

Une chose à garder à l’esprit : plus vous créez de variations, plus vous aurez besoin de visiteurs sur le site pour obtenir une signification statistique (plus d’informations à ce sujet ci-dessous).

Commencez votre test

Utilisez l’outil de votre choix pour créer votre test. Vérifiez à nouveau qu’il fonctionne dans plusieurs navigateurs différents pour vous assurer qu’il fonctionne correctement – ​​et que les visiteurs peuvent le voir – avant de le laisser tranquille pendant un moment.

Attendez

L’attente est la partie la plus difficile d’un test A/B. Personne ne veut rester assis et attendre que les données soient collectées, mais pour la plupart des tests, vous devrez le faire pendant au moins deux semaines.

Si le nombre de visiteurs de votre site est énorme, vous n’aurez peut-être pas à attendre aussi longtemps, surtout si votre version de test commence à surpasser le contrôle dès le départ. Mais il est toujours préférable de laisser au test le temps de « se stabiliser », juste au cas où des coïncidences ou d’autres facteurs entreraient en jeu.

Examen des résultats

Une fois suffisamment de temps écoulé, vous serez prêt à évaluer les résultats de votre test A/B.

Une préférence claire

Nous avons mentionné plus tôt la signification statistique, et cette idée mérite d’être répétée. Lorsque vous examinez les résultats de vos tests, vous devriez essayer de trouver des données qui montrent une préférence claire de vos visiteurs, ou des résultats très visibles.

Ne commettez pas l’erreur de regarder uniquement les pourcentages. Une augmentation de 33% du taux de conversion peut sembler assez impressionnante, mais si la taille de votre échantillon est si petite qu’elle ne représente que deux prospects supplémentaires, ce n’est vraiment pas une preuve convaincante.

Tailles d’échantillon notables

Lorsque vous terminez un test A/B, cela doit être dû au fait que vous avez accumulé un nombre assez élevé de visiteurs qui ont été exposés à chaque variation.

En fonction de la taille de votre site, vous constaterez peut-être que 1 000 visiteurs constitue une bonne taille d’échantillon et démontre une préférence claire. Mais si vous disposez d’un site plus grand avec de nombreuses variantes, vous devrez peut-être attendre d’atteindre 100 000. Le nombre exact n’est pas si important, mais un test avec de petits échantillons peut vous donner des résultats trompeurs.

Il est généralement recommandé d’attendre au moins un mois avant de tirer des conclusions d’un test A/B. Ainsi, si vous connaissez votre trafic mensuel moyen, vous pouvez l’utiliser pour obtenir une estimation approximative du nombre de visiteurs dont vous aurez besoin avant de terminer le test.

Tendances possibles

Essayez d’être conscient des tendances ou des conclusions plus larges que vous pourriez tirer de votre test. Même un seul test sur un seul formulaire ou bouton peut vous donner des leçons sur vos visiteurs et la manière dont ils interagissent avec votre site.

Par exemple, vous constaterez peut-être que le raccourcissement de la longueur d’une landing page a considérablement augmenté les conversions. Se pourrait-il que les autres pages de votre site soient également trop longues ? Peut-être n’ajoutez-vous pas des appels à l’action suffisamment tôt ?

Données exploitables

Enfin, c’est à vous de vous assurer que les éléments que vous testez vous fourniront des résultats exploitables. Si vous testez les couleurs des boutons, il est assez simple de dire « cette variante a gagné, alors rendons tous nos boutons verts ! » Mais si vous choisissez de tester plusieurs éléments à la fois (ou si vous le faites par accident), il n’est pas aussi simple de décider quelles actions vous devez entreprendre.